Le livre audio, en se développant dans le monde, nous propose des remèdes inattendus pour répondre aux problématiques de notre siècle. Capable d’attirer les jeunes, de proposer un accès à la lecture aux dys comme aux malvoyants, la lecture auditive semble avoir de beaux jours devant elle. Vous laisserez-vous tenter par cette voix attrayante ?

Quels sont les avantages du livre audio ?

Le livre audio : libéré de l’écran comme du papier

À l’ère de l’explosion du numérique, le livre audio s’impose comme un nouvel outil indispensable pour répondre aux nouveaux modes de consommation du livre, de la culture et de l’information. Comme le révèle une étude menée par le LINCC* et le Labo de l’édition, ce nouveau format s’adapte notamment à notre besoin constant de mobilité, à l’hyper-connexion comme au multitasking**.

Sa modernisation et son accès via différents supports comme le téléphone, la tablette ou l’ordinateur permettent notamment d’attirer les jeunes, sollicités par beaucoup de loisirs numériques, vers ce mode de lecture. Tout en préservant les yeux, le livre audio en propose à ses lecteurs une immersion auditive forte en émotion. En plus de démocratiser la culture, le livre lu semble être un pont pour réconcilier les jeunes avec la lecture mais ce format nous propose bien d’autres surprises.

  • * LINCC : plateforme d’innovation dédiée aux industries numériques, culturelles et créatives.
  • ** Multitasking : multitâches.

Apprentissage : la lecture auditive bénéfique à nos enfants ?

Première appréhension du livre et de la lecture, c’est généralement au sein du foyer familial que les premières lectures sont faites aux enfants avant même que celui-ci ne soit lecteur. Ce support audio, comme la boîte à histoires Lunii, permet de faire entrer la lecture dans des maisons où les parents ne peuvent pas consacrer ce temps à leurs enfants. Ce type de lecture favorise notamment l’autonomie des enfants, permet de les calmer, de capter leur attention tout en dopant leur imagination.

Mais le livre audio est aussi un déclencheur de lecture, certains le voient comme un outil transitoire facilitant le passage à la lecture papier. Le livre audio a pourtant bien d’autres bienfaits notamment sur l’apprentissage. Une étude anglaise du National Literacy Trust a démontré que le livre audio et le format papier développent les mêmes compétences cognitives. Les enfants développent ainsi leur vocabulaire et leur compréhension tout en découvrent des variantes de prononciations.

Un livre enfin accessible à tous

Le livre audio est donc un format innovant et inclusif. Il propose un accès à la lecture aux non-voyants, aux personnes âgées tout en luttant contre la solitude. Ce format s’adapte notamment aux dys. En effet, le livre audio semble être une solution, voire un support indispensable, pour faciliter l’entrée des dys dans la littérature. De nombreux projets voient ainsi le jour comme l’association la Plume de Paon, le Prix du livre audio, le concours des Petits Champions de la lecture (organisé par le SNE) ou encore la mise en place de bibliothèques numériques visant un public d’enfants en situation de handicap.

Beaucoup d’outils se développent dans ce sens. SONOD est une bibliothèque de prêt numérique qui s’adapte aux élèves dys en proposant des manuels, et lectures du programme scolaire, dans des formats numériques adaptés. L’objectif est de soulager l’effort de lecture en permettant une première interprétation du texte. Ces supports accessibles dans le foyer comme à l’école complètent ainsi une version imprimée ou sont combinés, pour les lectures obligatoires, avec un format Frog.

Bilan du livre audio en France

Le livre audio en chiffres

Ce format existe depuis longtemps mais sa dématérialisation semble attirer un nouveau lectorat. Des études du SNE, en collaboration avec la SOFIA et la SGDL, démontrent qu’en 2020 un Français sur six avait déjà écouté un livre audio, en 2021 ce chiffre passe à un français sur cinq. La crise sanitaire permet donc de toucher un nouveau lectorat et de modifier nos pratiques de lecture. Si les lecteurs préfèrent emprunter ce type de format, leur écoute se fait principalement dans le foyer, en extérieur mais aussi pour les trajets en voiture. Le smartphone, pratique et transportable, est d’ailleurs le support le plus utilisé pour la lecture audio. D’après une étude du GFK, la vente de livres lus aurait augmenté de 27 % entre 2019 et 2020. L’année 2020 a donc été très profitable à ce secteur qui a généré 18 millions de téléchargements payants.

Le format audio soutenu envers et contre Amazon

Pour soutenir l’engouement pour la littérature audio, le CNL propose désormais et à titre expérimental des aides de financement allant de 2000 à 50 000 euros aux éditeurs. Une close a été instaurée pour exclure Amazon de cette aide, puisqu’Audible détient une part non négligeable du marché. Le CNL annonce que cette aide, qui semble insuffisante pour les petites maisons d’édition, a pour principal but de contrer Audible et ses contrats d’exclusivité.
Le concurrent principal du livre audio est le podcast pourtant nombreux sont les lecteurs qui , attachés au format papier, refusent de laisser sa chance au livre-audio. Certains parents et professeurs, de peur de voir les enfants enfants déconcentrés, préfèrent ignorer cet outil qui, bien qu’imparfait, est un support à l’apprentissage.

Camille PAGES – Master Métiers du livre