M2 Métiers du livre Le métier de libraire

Amoureux des livres, passeur de textes et d‘idées : le métier de libraire suscite de nombreuses vocations. Les compétences nécessaires sont multiples pour cette activité très polyvalente, que vous briguiez un emploi salarié ou que vous ayez le projet d’être votre propre patron. Bien qu’aucune formation ne soit exigée légalement, différents diplômes, du CAP au bac+ 5 peuvent vous ouvrir la voie vers les librairies d’aujourd’hui et de demain.

Les principales fonctions du libraire

L’activité de conseil est le cœur de métier du libraire, sa véritable valeur ajoutée dans un secteur fortement concurrencé par le libre service, en ligne notamment. Cela passe bien sûr par les échanges directs avec les clients, mais aussi par des initiatives telles qu’une signalétique « coup de cœur » qui les incitera à feuilleter les ouvrages de façon autonome.

Si une librairie doit vendre pour subsister, ce n’est pas son unique intérêt, et il vaut mieux parfois se contenter de guider les clients convenablement sans forcer à l’achat : un client content du service se fidélisera, misez sur le moyen et le long termes !

Bien évidemment, le libraire a d’autres fonctions que celle de conseil. Il faut non seulement entretenir ses clients, mais aussi entretenir sa surface de vente. Selon la taille de la librairie, il lui faut gérer ses stocks en fonction de la demande, des nouvelles sorties, et parfois de ses goûts personnels, selon le rayon qui lui est attitré s’il s’agit d’une grande librairie.

S’il s’agit là des missions principales du libraire, celui-ci peut aussi être amené à encaisser les achats des clients, à gérer la comptabilité et le ménage de sa petite structure, et à organiser des événements, tels que des séances de dédicaces, des rencontres, et des ateliers pour petits et grands.

Compétences et qualités requises

Si une culture littéraire et/ou du rayon dans lequel il travaille est bien sûr nécessaire, le libraire doit cependant faire preuve d’autres talents.

Comme pour tout métier, le libraire a besoin d’acquérir certaines compétences, avant et pendant son expérience en librairie. Il lui faut être disponible, à l’écoute et patient avec ses clients. Mais il doit également faire preuve d’organisation, et d’un bon sens du commerce. Il ne faut pas oublier que c’est en vendant qu’il pourra continuer à travailler et garder la librairie sur pieds. Un bon dos et de bonnes articulations sont un plus.

Les formations pour devenir libraire

La plupart de ces compétences se gagnent avec l’expérience, mais certains établissement proposent des formations pour devenir libraire, pour tous les niveaux, de la troisième à BAC + 2, en passant par le DUT. Il existe dans ces formations des spécialisations en bibliothèque, librairie ou édition. Parmi elles se trouve le Master 2 Métiers du livre, à l’Université de Bourgogne.

Dans cette formation, les étudiants disposent de cours spécialisés sur la librairie dispensés par un professionnel du secteur, de cours de politiques culturelles du livre et d’histoire de la librairie, de cours d’économie et de gestion du livre, de marketing appliqué au secteur livre… tout cela dans le but d’obtenir une connaissance générale du livre dans son ensemble. La formation sera complétée par un stage de 2 à 6 mois en librairie ou dans l’édition.